La Courneuve mobilisée !

Ile de France en commun | 20 Mars 2021

Il y a quelques jours, Audrey Pulvar était dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis, accompagnée d’élu.e.s et militant.e.s de terrain engagé.e.s dans ce département dont Soumia Achfaa, Samuel Junges, Ahmed Laouedj, Vincent Le Tertre et Stéphane Troussel. 

Territoire aux atouts multiples – sa jeunesse, la vitalité de son tissu associatif et économique, l’envie d’agir et l’engagement de ses élu.e.s locaux… -, la Seine-Saint-Denis concentre également de nombreuses difficultés exacerbées par l’inaction et parfois le mépris de la majorité régionale en place. 

Audrey Pulvar souhaite donner aux habitantes et habitants de la Seine-Saint-Denis toutes les chances de s’épanouir à travers les compétences de la Région et la mise en œuvre d’une politique volontariste en faveur de toutes et tous : gratuité des transports, investissement dans le logement, dans les lycées, dans l’apprentissage et la formation professionnelle.

A Montreuil, échanges enthousiastes sur la gratuité des transports 

A Montreuil, Audrey Pulvar a échangé avec les Montreuilloises et Montreuillois sur ses propositions en matière de gratuité des transports. De nombreuses personnes ont montré leur enthousiasme sur cette mesure qui redonnera du pouvoir d’achat et qui est bonne pour la planète. 

Les habitantes et habitants lui ont fait part de leur impatience quant à la mise en service du prolongement du tram T1 dans leur commune. Ce prolongement, dont la mise en service était initialement prévue pour 2015, ne le sera finalement qu’en 2025.

A Aulnay-sous-Bois et Saint-Denis, soutien d’Audrey Pulvar au personnel éducatif et aux élèves confrontés à la mauvaise gestion des lycées par la Région

A Aulnay-sous-Bois, Audrey Pulvar a échangé avec les habitantes et habitants sur les problèmes de leur ville et sur leurs espoirs. Parmi les sujets évoqués, celui du Lycée Voillaume et des travaux inachevés, exemple significatif d’une gestion défaillante des travaux dans les lycées d’Ile-de-France et de l’action insuffisante de la Région en la matière.

Signe d’un problème global et structurel, Audrey Pulvar a de nouveau été interpellée sur l’état et le fonctionnement d’un lycée à Saint-Denis. Le lycée Paul Eluard a en effet vu sa dotation globale de fonctionnement des lycées (DGFL) baisser de Près de 40 000 euros entre 2016 et 2020 !

Chez Ile-de-France en commun, nous croyons que tous les élèves de la Région doivent pouvoir évoluer dans des locaux sûrs et accueillants, quelle que soit la ville où ils habitent, et que tou.te.s les enseignant.e.s doivent pouvoir faire classe dans les meilleures conditions possibles.

Audrey Pulvar a apporté son soutien aux professeur.e.s du Lycée Voillaume mobilisés pour la reprise des travaux dans cet établissement aujourd’hui dangereux pour ses élèves et son équipe enseignante.

A présent c’est à vous de vous exprimer ! Transports, logements, développement économique, lycées, formation professionnelle : vous pouvez poster vos propositions pour le 93 sur la plateforme participative d’Ile-de-France en commun. C’est ici ! 

 

Les photos du déplacement : 

 

 

 

Ile de France en commun

À propos de

Île de France en Commun est un collectif d’acteurs, rassemblés pour plus de justice sociale, écologique et quotidienne en faveur des franciliens ! ⭐️