Solidarité avec les personnes trans

Ile de France en commun | 31 Mars 2021

Pour la journée internationale de visibilité trans (TDOV) le 31 mars, Audrey Pulvar s’est rendue dans les locaux de l’association Acceptess-transgenres qui agit depuis plus de 10 ans pour soutenir les droits des personnes trans les plus précarisées et lutter contre toute forme d’exclusion et de discrimination en lien avec l’identité de genre. 

Cette association accompagne de très nombreuses personnes dans l’accès à leurs droits et à l’insertion, et agit aussi bien par des actions de santé, d’accompagnement social ou de sports. Au cours des divers confinements, Acceptess-transgenres a su mobiliser les ressources et les énergies pour mettre en place une aide alimentaire d’urgence pour toutes les personnes trans les plus précaires, notamment parmi les travailleuses du sexe, laissées sans ressources. 

En échangeant avec Giovanna Rincon, directrice de l’association, et avec son équipe, Audrey Pulvar a voulu d’abord dire sa solidarité avec l’ensemble des personnes trans en cette journée particulière, mais aussi faire entrer leur parole dans la co-construction d’un programme exigeant pour faire vivre pleinement les droits humains des personnes trans partout en Ile-de-France, car nous en sommes encore loin. Il n’est pas si loin, le temps de la maltraitance institutionnalisée qui conditionnait l’accès à un état civil cohérent à des interventions chirurgicales stérilisantes et non-souhaitées, donc à des mutilations. Ce n’est qu’en 2016 que cet état de fait inacceptable a changé, et il a fallu une condamnation de la Cour européenne des droits de l’homme. 

Aujourd’hui encore, la nouvelle loi supprimant ces conditions iniques reste inégalement appliquée, notamment en Ile-de-France, et doit encore être améliorée pour faire droit au consensus posé par l’OMS : la transidentité n’est pas une maladie. L’Ile-de-France a tant à faire pour aider les associations de personnes trans à être pleinement reconnues et à déconstruire les idées reçues, les manques de formation et d’informations dans les professions de la santé pour favoriser le meilleur accueil et le meilleur suivi. Les actions d’insertion, l’accompagnement professionnel et le sport sont aussi des chantiers importants pour l’accueil des personnes trans dans notre région. 

Enfin, pour Acceptess-transgenres la journée de visibilité trans doit d’abord être une journée de solidarité trans. Cette solidarité, l’Ile-de-France l’exprimera de manière déterminée avec Audrey Pulvar. 

 

 

Ile de France en commun

À propos de

Île de France en Commun est un collectif d’acteurs, rassemblés pour plus de justice sociale, écologique et quotidienne en faveur des franciliens ! ⭐️