Skip to main content

Soutenez Île-de-France en commun, en faisant un don

fermer le bandeau de don
#ÉGALITÉ DES TERRITOIRES

Faire reculer toutes les fractures, bien vivre ensemble partout

PRÉSENTATION DE L’ATELIER

L’Ile-de-France est en même temps la région la plus riche et le territoire des plus fortes inégalités et des contrastes les plus criants. A quelques kilomètres de distance, se côtoient des situations de très grande richesse et des communes où s’accumulent les difficultés et se concentrent les habitants les plus précaires.

272 quartiers répartis dans 153 communes, où vivent 1 547 000 habitants soit 13% de la population francilienne sont inscrits en « Politique de la Ville ». Ces quartiers populaires – jeunes, divers, solidaires, inventifs – méritent une attention particulière parce qu’ils sont aussi une très grande richesse pour notre Région tout entière.

Pour demain, nous ne voulons « ni ghettos de pauvres », ni « ghettos de riches », mais simplement des Villes et des quartiers mixtes et équilibrés partout en Ile-de-France.

L’atelier rassemble élu-es, citoyen-nes et expert-es pour partager leurs expériences et leurs propositions sur ces questions sous l'égide de Stéphanie Veneziano (conseillère régionale).

Participer à l'atelier

QUESTION

📩 Parlons égalité des territoires ! Interpellez-nous, interrogez-nous, donnez-nous votre avis : les élu.e.s, acteurs.trices et terrains et militant.e.s du groupe "égalité des territoires" répondront à chacune de vos sollicitations !

Je pose une question
SONDAGE

Et vous, comment envisagez-vous la politique de la ville ? 

Pour vous, doit-on plutôt ....
Je réponds au sondage

Les propositions en débat

Une proposition de 

Réponse officielle de :

Atelier Territoires
submitted

Nous partageons la conviction que nos quartiers ont besoin de présence humaine et de médiateurs.

La Région s’est malheureusement très largement désengagée des quartiers Politique de la Ville. Les subventions aux associations de quartier ont été divisées par 4 ! Dès le début du mandat, ce sont aussi les emplois tremplins qui ont été supprimés.

Au plan national, il existe le dispositif des adultes relais que les collectivités peuvent cofinancer.

Il faudra demain rétablir les crédits de la Politique de la Ville en même temps que le dialogue avec les acteurs locaux, pour se mettre à l’écoute de leurs propositions et de leurs besoins en matière de soutien régional.

Une proposition de 

Réponse officielle de :

Atelier Territoires
submitted

L'atelier "Territoires" d'Île-de-France en Commun est effectivement extrêmement favorable au renforcement du soutien régional aux associations et à sa stabilisation dans le temps par le biais d'une approche pluriannuelle qui offrirait aux associations davantage de prévisibilité pour leurs moyens financiers.

Une proposition de 

Réponse officielle de :

Atelier Territoires
submitted

Après cinq années d'abandon de la politique de la ville, la Région doit absolument se saisir de cette politique transversale et agir concrètement pour améliorer le quotidien des Franciliennes et des Franciliens concernés. Alors que les logiques péréquatrices ont diminué durant cette mandataire, l'atelier "Territoires" d'Île-de-France en Commun considère au contraire qu'il faut les renforcer massivement

About