Skip to main content

Soutenez Île-de-France en commun, en faisant un don

fermer le bandeau de don
#LOGEMENT

Bien se loger pour mieux vivre

PRÉSENTATION DE L’ATELIER

Avec 1.2 million de mal-logés et une hausse continue des loyers et des prix du m2 à l'achat, la crise du logement est sévère en Île-de-France. Elle touche de très nombreux Franciliens. Proposons ici des mesures justes et ambitieuses, qui répondent à l'urgence, anticipent la crise à venir, et améliorent la qualité de vie de tous.

L’atelier rassemble élu-es, citoyen-nes et expert-es pour partager leurs expériences et leurs propositions sur ces questions sous l'égide de Stéphanie Veneziano (conseillère régionale) et Emmanuelle Cosse (conseillère régionale, ancienne ministre, ancienne vice-présidente logement à la Région).

Participer à l'atelier

QUESTION

Stéphanie, Emma et les membres du groupe #logement vous répondent !

Je pose une question
SONDAGE

Quizz - Connaissez-vous vraiment la situation du #logement en Île-de-France ?

Selon vous, combien comptons-nous de personnes mal-logées en Île-de-France ?
Je réponds au sondage

Les propositions en débat

Une proposition de 

Réponse officielle de :

Ile de France en commun
submitted

Vous avez raison ! Le logement abordable est un énorme enjeu en Ile-de-France avec des prix au m2 beaucoup trop élevés qui excluent beaucoup trop de foyers. L’envolée des prix est constatée en particulier aux abords des gares du futur Grand Paris Express. Nous pensons qu’il faudra demain agir sur tous les leviers avec la volonté politique qui a fait défaut ces 5 dernières années pour limiter les hausses de prix des fonciers dans toutes les opérations d’aménagement d’envergure notamment aux abords des gares, relancer la production de logement social, soutenir les démarches d’encadrement des loyers, lancer un programme d’accession sociale à la propriété.

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

Il est en effet indispensable de renforcer les efforts en faveur de la rénovation des copropriétés dégradées.

Nous proposerons donc de doubler le dispositif « Copropriétés de la Région » pour traiter les copropriétés les plus dégradées et accompagner les copropriétés fragiles dans leur redressement ou encore de subventionner les opérations publiques d’accompagnement des copropriétés.

Nous souhaitons également déployer un plan exceptionnel pour l’éradication de l’habitat insalubre qui concerne encore 157 000 logements, soit 4% du parc Francilien.

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

Nous voulons faire de la lutte contre l’insalubrité et le logement indigne une priorité en effet. On déplore encore plus de 150 000 logements insalubres en IDF soit 4% du parc total.

L’idée de soutenir le « permis de louer » est une piste très intéressante à explorer avec attention. Merci !

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

Nous sommes comme vous très favorables aux démarches d’encadrement des loyers dont nous soutiendrons le développement en Ile-de-France. La Région n’est pas directement en responsabilité mais peut peser de tout son poids politique pour avancer en ce sens et aussi accompagner les territoires qui s’engagent dans la démarche.

Vous avez par ailleurs raison d’évoquer les difficultés de logement des classes moyennes. Gardez en tête que le logement social est destiné à une large majorité de la population : 70% des Franciliens y sont éligibles de par leurs revenus. Mais il faut agir sur tous les leviers : de la relance du logement social, à l’accession à la propriété à des prix modérés, en passant par l’encadrement des loyers.

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

Les dispositifs de sanctions financières ne sont en effet pas toujours suffisants même s’ils sont symboliquement importants. L’Etat doit jouer son rôle et appliquer la loi.

La Région doit politiquement peser de tout son poids en faveur d’une meilleure répartition du logement social et du respect de la loi SRU ce qu’elle n’a refusé de faire toutes ces dernières années.

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

Nous pensons également qu’il faut un plan ambitieux de rénovation énergétique des logements publics et privés. Trop de temps perdu ces dernières années !

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

Tout à fait d’accord avec vous pour dire que l’entretien du parc de logements existants doit être fortement soutenu demain par la Région qui s’est malheureusement désengagée ces dernières années. Un coup d’accélérateur important est à donner en particulier en matière de rénovation énergétique, enjeu de justice sociale et de qualité de vie, contre la précarité énergétique, et de transition écologique pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

Oui, il faut que la Région s’engage pour soutenir les locataires en difficulté face à la crise. En complément de l’action des Départements au travers des Fonds de solidarité logement.

Le groupe d’opposition Ensemble Ile-de-France l’a proposé plusieurs fois à la majorité régionale actuelle sans succès, hélas…

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

L'atelier "Logement" d'Île-de-France en Commun ne peut que soutenir cette proposition également formulée dans le cadre de ses travaux ! La lutte contre la précarité énergétique des bâtiments tant collectifs qu'individuels doit faire l'objet d'une action forte de la région après cinq années durant lesquelles les retards se sont accumulés.

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

Il est en effet très inquiétant de voir que depuis plusieurs années, les objectifs régionaux en matière de production de logement social ne sont plus atteints. Le logement social, c’est le logement public pour tous, face à la cherté des logements privés ! Depuis 2015, la Région s’est fortement désengagée du logement social avec des budgets divisés par 2. Au nom de la justice sociale, nous mettrons fin à ce désengagement préjudiciable à un grand nombre de Franciliens.

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

Nous sommes comme vous convaincus qu’il faut renforcer toutes les interventions pour lutter contre les violences intra familiales et protéger les femmes victimes de violence.

Une proposition de 

Réponse officielle de :

submitted

Oui, la Région doit peser pour une réelle solidarité entre tous les territoires et tout simplement le respect de la loi en matière de logement social

About