Faut-il instaurer une alternative végétarienne quotidienne dans les lycées franciliens ?