Plus de sécurité dans les transports altoséquanais, notamment la nuit

Cécile Soubelet | 02 Février 2021

Pour sécuriser les transports en commun, notamment la nuit, il faudrait généraliser l’arrêt des bus à la demande la nuit.

Mais aussi mieux faire connaître le 3117 (pour le signalement des incivilités, agressions et problèmes divers survenant dans les trains et les gares) et utiliser les données transmises de manière effective pour sécuriser les zones considérées comme sensibles ou anxiogènes.

Réponse officielle de submitted

Cette proposition ayant été formulée dans le cadre des ateliers du 92 en Commun, nous ne pouvons qu'y être favorable :-)

Connectez-vous pour participer

Se connecter avec ou
Vous n'avez pas de compte ? Cliquez ici pour en créer un.