Le projet d’extension pétrolière à Nonville (77) : un projet contraire aux enjeux climatiques, environnementaux et sanitaires !

Roseline Sarkissian | 26 Janvier 2021

Il s’agit d’une première bonne nouvelle : le commissaire enquêteur vient de rendre un avis défavorable au projet d’extension des forages pétroliers de la société Bridgeoil à Nonville (Seine-et-Marne).  

Opposé-es à ce projet, aux côtés des citoyen-nes,  des associations,  des élu-es des communes impactées, nous nous félicitons de cette décision. Il revient désormais à la Préfecture de prendre en compte cet avis et de refuser d’accorder l’autorisation des travaux.

Ce  projet d’extension est contraire aux engagements climatiques issus des accords de Paris sur la réduction des émissions de gaz à effets de serre et des énergies fossiles.

Il est contraire au modèle énergétique que nous entendons promouvoir au niveau régional.

Le projet porte également atteinte au bien-être et à la santé des habitant-es. L’exploitation génère aujourd’hui des nuisances, bruits, odeurs issues des émanations d’hydroxyde de soufre. Celles-ci doivent être résorbées et  non amplifiées par une extension des forages !

Le projet est par ailleurs contraire aux enjeux de protection en eau. Le périmètre de forage situé en proximité de la source de Villemer et de la zone de captage des eaux de Paris, présente un risque de pollution de la nappe phréatique et par conséquent pour l’alimentation en eau potable de 300 000 franciliens. A cette menace pour les eaux souterraines, s’ajoute celle d’une pollution du Lunain (site Natura 2000).

Nous maintenons notre mobilisation contre ce projet qui nous conduit sur une trajectoire énergétique et environnementale opposée à celle que nous soutenons.

 

Roseline Sarkissian

À propos de

Conseillère régionale Ile-de-France, Seine-et-Marne, Aménagement, environnement, ruralité @EnsembleIDF @idf_encommun @PSseineetmarne Fontainebleau / Blesle