Mettre les technologies au service du bien-être des citoyens

Pierre-Alain Weill | 14 Décembre 2020

La technologie doit permettre aux citoyens de participer à la construction des politiques mises en place au sein de la région, de faciliter leur déplacements quotidiens...

Voici nos différentes propositions :

➡️Développer des outils numériques pour faire participer les citoyens à la co-construction des politiques régionales, et pour exercer un contrôle citoyen sur la réalisation des stratégies de développement technologique, et le respect des principes annoncés.

➡️Mettre la donnée au service des politiques publiques du Conseil Régional. Plusieurs actions sont nécessaires : ​créer une gouvernance des données régionales, garantir la confidentialité, identifier les cas d’usage pertinents (ex. : mieux analyser les besoins en formation professionnelle, mieux comprendre les flux de transports, etc.).

➡️Mettre la technologie au service de l’amélioration des transports quotidiens :

1 - Orienter la politique régionale vers le développement de la mobilité servicielle (​Mobility as a Service) : créer un abonnement global regroupant des transports multimodaux (métro, RER/TER, vélib’, taxi, location de véhicules et notamment véhicules électriques, etc.), en nouant des partenariats avec les acteurs des transports et en proposant aux citoyens différents types d’abonnement selon les services désirés (abonnement fixe, ​pay as you go​, mécanisme de prix référentiel, etc.)​.

2 - Développer une plateforme de mise en relation parking-voiture, entre propriétaires de parkings privés (bailleurs sociaux par exemple) et particuliers ou entreprises privées, pour améliorer le trafic routier et réduire l’impact environnemental.

3 - D​évelopper des systèmes intelligents pour fluidifier le trafic routier dans la Région, avec par exemple des feux rouges intelligents.

➡️Cibler quelques territoires où développer des technologies et services très innovants, de façon pionnière.

➡️Créer l'incubateur de services numériques du Conseil Régional sur le modèle de beta.gouv.fr​. ​Cet incubateur répondra aux problèmes remontés par les usagers des politiques

👍Exemple : À Mulhouse, Transdev a développé le compte mobilité qui permet d’accéder à tous les modes de déplacement de l’agglomération aux meilleurs tarifs grâce à une inscription à un guichet unique qui offre des facilités de paiement publiques (ex. "Je ne trouve pas de formation professionnelle", "Je ne trouve pas de covoiturage pour mes déplacements de banlieue à banlieue", etc.) en développant des services numériques.