Hommage au groupe Manouchian

Jonathan Kienzlen | 15 Février 2021

Le 21 février 1944, 22 membres du groupe Manouchian sont exécutés au Mont-Valérien, suite à leur arrestation par la police française en novembre 1943. La seule femme du groupe, Olga Bancic, a elle été déportée en Allemagne où elle sera guillotinée. Ils étaient juifs polonais, hongrois, roumains, arméniens, italiens, espagnols, …, ils étaient communistes et se sont battus pour défendre les libertés et les droits humains, contre l’Occupation nazie.

77 ans après, leur mémoire perdure à travers des stèles, des hommages, des cérémonies, mais aussi grâce à des témoignages écrits ou oraux, des poèmes, des ouvrages d’historiens qui leurs sont dédiés, des films ou encore des documentaires.

Tous les 21 février, perpétuons la mémoire du groupe dit de « l’Affiche rouge », afin de commémorer leurs engagements et leurs combats.

Jonathan Kienzlen

À propos de

CR @iledefrance (CA @ONDIF @linstitutPR) ; 1er SF @PSValdeMarne et SNA @partisocialiste ; Dir. vie de la cité @Alfortville_94 ; ex-historien et ex-journaliste (@esjparis) ; Passions non exhaustives : 🏎🏐⚽️🎾🎬🎥📚🎼🐼