En terre d'innovation sur les transports à Dunkerque

Ile de France en commun | 19 Décembre 2020

Le 19 décembre dernier, Patrice Vergriete a accueilli Audrey Pulvar à Dunkerque. Plus baron vert que baron noir, le maire de Dunkerque a instauré la gratuité des transports en commun en 2018, et le constat est sans appel : en un an, le nombre de passager-es a plus que doublé, et la moitié de ces nouveaux-ses voyageurs-ses ont délaissé leur voiture.

L’attractivité de la voiture baisse radicalement dès lors que les transports en commun sont gratuits : le gain de pouvoir d’achat est évident pour les voyageurs-ses. L’amélioration de la qualité de vie qui en découle est sensible : moins de pollution, c’est améliorer la santé des habitant-es (car la pollution de l’air tue) et lutter contre le changement climatique.

Au-delà de la baisse de l’impact environnemental des transports, c’est une nouvelle ville qui se dessine : moins d’embouteillages et plus de piéton-nes, la rue redevient un espace de rencontre et de flânerie.

Ces transformations sont visibles à Dunkerque où les rues sont animées, on a plaisir à y marcher et croiser d’autres passant-es. Dans le bus, les jeunes côtoient les plus âgé-es, les conducteurs-ices constatent une amélioration de leurs conditions de travail, avec notamment moins de stress lié aux contrôles. 

En sortant de la voiture, on recrée aussi du lien social, et c’est aussi cela que veut dire « en commun ». 



Ile de France en commun

À propos de

Île de France en Commun est un collectif d’acteurs, rassemblés pour plus de justice sociale, écologique et quotidienne en faveur des franciliens ! ⭐️