Renforcer les dispositifs inter-bailleurs de gestion des mutations au sein du parc social pour mieux lutter contre les expulsions locatives

Anne-Charlotte Canet | 24 Janvier 2021

D’après la fondation Abbé Pierre, la région Ile-de-France concentre 41% des expulsions locative effectives. Les bailleurs sociaux sont notamment confrontés à la problématique suite à des impayés de loyers. Certains territoires mettent en œuvre des dispositifs gérés par certains bailleurs sociaux et  soutenus par les collectivités locales (aux échelles intercommunale, métropolitaines, voire départementales) afin de faciliter la satisfaction des demandes de mutation pour les demandeurs en situation d’impayés ou menacés d’expulsions. La région pourrait donc renforcer les dispositifs existants afin d'aboutir à une meilleure prise en charge de ces publics.

Réponse officielle de submitted

Parce que tout doit être fait pour limiter autant que faire se peut des expulsions locatives qui sont autant de drames pour les familles, l'atelier "Logement" d'Île-de-France en Commun ne peut que soutenir cette proposition également formulée dans le cadre de ses travaux !

Connectez-vous pour participer

Se connecter avec ou
Vous n'avez pas de compte ? Cliquez ici pour en créer un.