Avec les associations signataires de la Déclaration de l'ile Seguin

Brice Gaillard | 14 Mars 2021

Le samedi 13 mars 2021, Audrey Pulvar s’est rendue dans les Hauts-de-Seine pour un déplacement sur la thématique de la Seine. Le fleuve et ses berges sont à la fois un lieu de vie, un lieu de travail, un lieu de déplacement, un lieu de loisir et un lieu de rencontre. En cela, il est à la croisée des chemins des politiques publiques.


Alors que les politiques de droite tendent à faire de la Seine un espace de relégation, la démarche d’Île-de-France en Commun et des Hauts-de-Seine en Commun est au contraire de remettre le fleuve au centre de nos territoires.


L’île Seguin, à Boulogne-Billancourt, est caractéristique des politiques passéistes d’une droite refusant de faire évoluer ses modes de pensés bétonnés et archaïques. C’est pour cela qu’Audrey Pulvar tenait à venir à la rencontre des associations signataires de La déclaration de l’île Seguin et des habitants de Boulogne-Billancourt comme elle a pu l’affirmer très clairement : « candidate ou pas aux Régionales, je serais venue vous soutenir ». Elle a également rappelé toute l'importance de ce lieu emblématique de l'histoire industrielle de notre région.


Les échanges ont permis de mettre en lumière l’impasse financière des projets d’aménagement portés par la municipalité boulonnaise et de rappeler l’intérêt régional de ce projet qui avait déjà été affirmé dans le cadre de la plateforme participative d’Île-de-France en Commun (vous pouvez voter en cliquant ici pour cette proposition). La discussion a par ailleurs démontré que les idées ne manquent pas et qu’il est possible de penser un projet de grande qualité environnementale au service des populations et non des intérêts privés.

 

Brice Gaillard

À propos de

Travaille pour @senateursPS au #Senat - Militant #PS à @psboulogneb et à la @PSfederation92 - Passionné par l'action publique sous toutes ses formes - Mes tweets n’engagent que moi : this is the way